top of page
Rechercher
  • Clinique tête et Corps

L’hypnose chez les enfants: comment ça fonctionne ?


Pour commencer, il important de comprendre ce qu’est un état modifié de conscience (l'état d'hypnose). Il s’agit d’un état que nous vivons de façon quotidienne que ce soit en observant un feu, en perdant la notion du temps en conduisant, en lisant un bon livre et bien d’autres moments. Ainsi, notre cerveau connait cet état. Les enfants sont rapidement en état de conscience modifié en raison de leur stade de développement neurobiologique. En ce sens, ils sont plus réceptifs à l’hypnose que les adultes (Huynh et al., 2018). Il est possible d’avoir un effet profond sur leur système nerveux et sur la régulation de leurs émotions en utilisant l’hypnose. Les séances peuvent être faites à partir de jeux, de dessins, de visualisations, et autres. L’imaginaire de l’enfant est mis à contribution durant les séances.


Les symptômes d’anxiété sont un motif de consultation fréquent en hypnothérapie chez les enfants. En raison parfois de leur plus grande immaturité, il peut être difficile pour eux de verbaliser ce qu’ils vivent. L’anxiété peut se manifester de différente façon, notamment par des maux de ventre, des problèmes de sommeil, un besoin constant d’être rassuré, etc. Les symptômes d’anxiété peuvent nuire aux activités quotidiennes des enfants, dont aller dormir, aller à l’école, prendre l’autobus et autres. Outre ce motif de consultation, il est également fréquent que de travailler la gestion des émotions avec les enfants, majoritairement la gestion de la colère. La concentration, l’attention, l’énurésie, le bégaiement, le trouble du langage sont également d’autres motifs de consultation fréquemment évoqués lors de séance d’hypnothérapie.


Avec l’hypnose, l’hypnothérapeute s’adresse à l’inconscient de l’enfant plutôt qu’à son conscient. L’inconscient crée les réactions automatiques. Ainsi, en s’adressant à l’inconscient, il est alors possible de lui donner l’opportunité de faire différemment. L’hypnothérapie permet de créer un nouveau chemin pour que l’ancien chemin s’estompe, voir disparaît. Des résultats sont alors observés tant sur le plan des pensées, des émotions que des comportements puisque l’inconscient travaille afin de modifier les processus automatisés.


Qu’est-ce que dit la littérature scientifique ?


--> L’hypnose est une thérapie de choix, basée sur les données probantes, dans le domaine pédiatrique pour tout symptôme relié au système digestif (Vlieger et al., 2023)

--> L’hypnose thérapeutique est efficace pour diminuer les symptômes reliés au syndrome du côlon irritable et les douleurs abdominales (Rutten et al., 2014)

--> L’hypnose thérapeutique, dans une étude majeure comprenant plus d’une centaine d’enfants, a démontré une réduction des maux de tête, des symptômes d’anxiété et dépressifs. Les résultats ont été supérieurs au groupe contrôle qui avait reçu une intervention basée sur la pratique d’activité physique pour la gestion de ces symptômes (Jong et al., 2019)

--> L’efficacité de l’hypnose a été démontrée pour la gestion de l’asthme, la douleur aiguë et chronique, l’anxiété et les traumas (Huynh et al., 2018).


Il importe toutefois de savoir que les rencontres en hypnothérapie ne remplacent pas le suivi médical ni psychologique. Aucun diagnostic ne peut être posé par l’hypnothérapeute.

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page